La créatrice

Après avoir fait ses classes à l’école de Condé puis à La Chambre syndicale de la Couture Parisienne, Justine Bossard, la créatrice, a travaillé pendant plusieurs années en tant que modéliste.

C’est au sein de différentes maisons haut de gamme et du luxe qu’elle évolue.

A l’âge de 26ans, témoin du constant gâchis de matières et fatiguée du non respect des mains d’atelier, elle décide de prendre un tournant et de lancer sa marque.

L’accessoire se présente alors comme une évidence et c’est en 2018 que LAJU voit le jour.

Dès les premiers jours, elle fonde son entité pour une marque responsable et engagée.

Bien décidée à créer une marque qui bouscule les codes de la mode, réutilisation des stocks dormants et des chutes de cuirs des grandes maisons est le mot d’ordre.

Enfin, le choix pour une fabrication française et parisienne semble évidente.

La petite maroquinerie c’est elle qui la fabrique à Paris.

La collection de sacs quant à elle, est façonnée dans des ateliers à Chatillon-sur-Indre, dans le centre France.

Depuis début 2022, LAJU PARIS, issue de son propre surnom, fait partie des marques de maroquinerie responsable résidentes de La Caserne.

En parallèle et toujours dans cette volonté de changer les esprits, Justine enseigne depuis 5 ans à la Parsons Paris The New School, dans le BFA, les cours de Creative Technical Studio.